Prévenir le burn-out

Quand le corps ne résiste plus au stress

Stade ultime du niveau de stress, le burn-out correspond à la phase d’épuisement que nous pouvons vivre lorsque nous avons tenté de résister, coûte que coûte, à toutes les agressions physiques et psychologiques auxquelles notre corps n’a plus la force de résister.

Le burn-out est défini comme le syndrome d’épuisement professionnel mais les facteurs prives peuvent être aggravants : problèmes financiers, couple, santé…

Les causes du burn-out sont à chercher dans les conditions de travail, dans les composantes organisationnelles et surtout dans la relation que la personne a avec son travail : son engagement, idéal irréaliste, identification au travail, investissement personnel… Ce qui veut dire que deux personnes vivant les mêmes conditions de travail ne vivront probablement pas tous les deux de burn-out, si leur relation au travail est différente. Et même dans un environnement qui tend à protéger les salariés de l’épuisement, le burn-out se manifestera malgré tout.

L’adaptation négative  au stress est l’une des composantes du burn-out.

Savoir identifier le burn-out pour mieux le prévenir

Aveuglée par le sentiment d’être irremplaçable, la victime de burn-out ne comprend pas ce qui lui arrive. Elle reconnaît qu’elle est fatiguée, qu’elle tire sur la corde, qu’elle devrait équilibrer sa vie privée et sa professionnelle. Mais cela reste généralement du domaine de l’intention.

Si elle n’est pas identifiée à temps par un tiers, par son médecin ou par son manager, la victime de burn-out va progressivement et inexorablement se consumer de l’intérieur.

Quel est le profil du candidat au burn-out ?

  • salarié ou manager très engagés dans son travail
  • personne très motivée et très impliquée dans son entreprise
  • personne qui se croit invincible et qui ne demandera jamais d’aide
  • personnalité perfectionniste, exigeante envers elle-même et envers les autres
  • personne plus à l’écoute du besoin des autres que de ses propres besoins
  • collaborateur qui répond toujours présent pour son travail et le fait passer avant toute chose

Il est donc temps de vous poser cette question : « Quel niveau d’épuisement dois-je atteindre pour me décider à changer d’attitude ? »

La sophrologie, une aide au changement

La sophrologie va permettre à la personne en burn-out de comprendre et d’accepter ce qui lui arrive et ses limites, de l’aider à changer son comportement personnel et professionnel, et de retrouver les ressources pour travailler sereinement en écartant le stress qui peut l’être.

Le parcours peut être long, mais il permet de retrouver confiance en soi, de renouer avec une dynamique personnelle, de retrouver l’énergie perdue, et surtout, de reprendre une activité physique et intellectuelle.

Il passe également par un travail conjoint avec l’entreprise et le manager pour adapter l’organisation à l’état de santé du collaborateur.

chasseur de stress sophrologie stephane YAICH burn-out

Les signaux d’alerte sont nombreux et ne doivent pas être négligés ou minorés :

• Épuisement physique et émotionnel chronique subsistant même après un arrêt de travail ou des vacances
• Sentiments de vide intense, d’inutilité, de peur, de désespoir, de dépersonnalisation…
• Pertes de mémoire, d’attention et de concentration, difficulté à prendre des décisions
• Troubles du sommeil
• Perte de confiance en soi et auto-dévalorisation
• Désintérêt progressif pour son travail, pour son entourage et pour la vie, de manière générale
• Troubles physiques diverses : digestifs, maux de têtes, douleurs dorsales, hyper-tension artérielle…
• Changement du comportement : irritabilité, hébétude ou hyperactivité, consommation de médicaments, d’alcool ou de stupéfiants
• Idées suicidaires

Lorsque vous ressentez ces signaux d’alarme de votre corps, c’est que les dernières barrières qui vous protégeaient encore des agressions extérieures sont tombées, vous laissant sans défenses physiques et psychologiques.

Les conséquences sur votre travail sont alors catastrophiques et l’impact sur votre vie personnelle est totalement destructeur.

Inscription à la newsletter